Analyses

Dossiers spéciaux de l'ASAF

Retrouvez les 14 réactions suite aux propos de M. MACRON sur la colonisation.

Mis à jour le 22 avril 2017
Retrouvez les 14 réactions suite aux propos de M. MACRON sur la colonisation.
 

Suite aux diverses réactions aux propos de M. MACRON publiées au cours du mois de février sur le site de l'ASAF, un PDF récapitulatif a été réalisé par l'ASAF et mis gracieusement à votre disposition. 

 
Pour télécharger le PDF, cliquez sur le logo ci-dessous.
logo pdf

TÉLÉCHARGEZ : Dossier sur le service d'infrastructure de la Défense (SID).

Mis à jour le 13 janvier 2017
TÉLÉCHARGEZ : Dossier sur le service d'infrastructure de la Défense (SID).
 

Consultez et téléchargez le dossier sur le service d'infrastructure de la Défense de huit pages accompagnant la dernière revue  "Engagement" (n°108).

Pour télécharger le dossier, cliquez sur le PDF ci-dessous.

logo pdf

Cérémonie du 5 décembre "1 000 drapeaux pour 100 000 morts" : Affichettes téléchargeables par tous les internautes (adhérents et sympathisants).

Mis à jour le 16 novembre 2016
Cérémonie du 5 décembre "1 000 drapeaux pour 100 000 morts" : Affichettes téléchargeables par tous les internautes (adhérents et sympathisants).
 

COMMUNIQUE DU CDC - AFN

Journée nationale d’hommage du 5 décembre 2016

« 1 000 drapeaux pour 100 000 morts »

 

En reconnaissant, le 25 septembre dernier, le massacre dont les « harkis » ont été les victimes, le président de la République a implicitement désigné la date du 19 mars 1962 comme signal du début de ce massacre, confirmant donc le rejet de cette date par tous ceux qui ont combattu aux côtés des Harkis.

C’est en hommage à ces « 75 000 Français de souche nord-africaine », auxquels s’ajoutent les 25 000 soldats français tués durant cette guerre que, le 5 décembre prochain, le Cercle de Défense des Combattants d’AFN invite toutes les associations patriotiques à se mobiliser en envoyant 1000 drapeaux s’incliner devant le Soldat Inconnu, à l’issue de la cérémonie traditionnelle du Quai Branly.

Ce rassemblement, qui prolonge les cérémonies organisées partout en France, doit être une démonstration nationale du monde combattant. Il rendra également hommage aux 8 porte-drapeaux, de souche nord-africaine, anciens combattants des campagnes d’Italie, de France, d’Allemagne et d’Indochine, qui ont été tués, les uns après les autres, de 1957 à 1961, pour avoir revendiqué en toute connaissance de cause, l’honneur de porter le drapeau de leur Amicale d’Anciens Combattants de Mostaganem (Algérie).

Le rendez-vous est fixé à 17 h 30 sur les Champs Elysées,
à l’angle de la rue Balzac (métro Georges V), 
avant le défilé en direction de l’Arc de Triomphe.

Venez nombreux, avec vos drapeaux et vos amis, pour démontrer, aujourd’hui plus que jamais, qu’il y aura toujours des Français pour relever le drapeau.

 

CERCLE DE DEFENSE DES COMBATTANTS D’A.F.N.

18 rue Vézelay 75008 PARIS

 

 

 

Pour télécharger le dossier de presse, cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf

 

Pour télécharger le communiqué, cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf

 

Pour télécharger l'affichette format A3, cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf

 

Pour télécharger l'affichette format A4, cliquez sur le PDF ci-dessous.

 pdf

 

Pour télécharger l'affichette format A5, cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf

APPEL AUX DONS : Film de Cheyenne CARRON "A jamais fidèle".

Mis à jour le 11 août 2017
APPEL AUX DONS : Film de Cheyenne CARRON   "A jamais fidèle".
 

 

 

Avec l’ASAF, soutenez la production du prochain film de Cheyenne Carron "À jamais fidèle" qui aborde les valeurs militaires.
25 €, c’est le montant du don (minimal) qui est demandé à chaque souscripteur. Vous recevrez, à la sortie du film, un DVD personnalisé.

 

 

Synopsis
A jamais fidèle

 

Henri, un capitaine qui a commencé sa carrière comme légionnaire, ancien d’Indochine et de l’Algérie, est braqué à la sortie d’une banque.Droit dans ses bottes, le canon d’une Kalachnikov sur le ventre, il s’exécute, puis recule lentement, son regard braqué sur son braqueur.

La scène a fasciné David, l’un des voyous auteurs de ce mauvais coup. Il n’habite pas loin de l’ancien. Il le revoit. Un échange se noue. David est un étudiant assez brillant. Ses rapports à ses parents, d’anciens soixante-huitards embourgeoisés, sont tendus. Il honnit une société sans repères, il est en quête d’absolu.

La fréquentation d’Henri va lui apporter ce qui lui manque. Progressivement, une fidélité se noue entre l’ancien et le jeune, le premier lui évoquant la vie de combattant, la chaleur de la compagnie d’hommes, l’honneur du guerrier.

Un soir, alors qu’il rentre chez lui, deux hommes assis l’attendent dans le salon de ses parents. Il les voit se lever ; ils portent l’habit du dimanche, à leurs regards, il comprend. Henri est mort. Quelques semaines plus tôt, il avait été victime d’un AVC. David était là, il l’avait sauvé.

Quelques jours plus tard, marqué à vie par ce que l’ancien lui a transmis, David se présente devant un recruteur de la Légion : « Pourquoi voulez-vous entrer à la Légion étrangère ? – Ben voilà, j’ai fait de bonne études (…) Je viens d’une famille plutôt bourgeoise, pas de problèmes d’argent (…) Mais…mais (…) Je veux donner du sens à ma vie. »

 


 

Cheyenne-Marie Carron est une réalisatrice de 40 ans, d’origine kabyle, abandonnée par sa mère biologique à l’âge de trois mois. Dans le cadre de la DASS, elle a été recueillie par une famille catholique et élevée dans la Drôme. Elle voue à sa famille d’adoption un amour inconditionnel. Elle n’a pas choisi ces deux sorts antinomiques jetés sur son berceau, mais ceux-ci sont à la source de tous ses films.

 

Pour télécharger le flyer, cliquez sur le PDF ci-dessous.
logo pdf

 

Vous souhaitez faire un don :

Faire un don à l'ASAF

Faire un don à l'ASAF, c'est permettre à l'ASAF de s'exprimer en toute indépendance

Montant en


Commentaire : Je fais un don