OFFICIEL : Nomination de M. Joël BARRE au poste de délégué général pour l’armement.

Posté le samedi 12 août 2017
OFFICIEL : Nomination de M. Joël BARRE au poste de délégué général pour l’armement.

Sur proposition de la ministre des Armées, Florence Parly, le Président de la République a nommé M. Joël Barre, délégué général pour l’armement le 09 août 2017.

Cette décision est le fruit d’un processus de sélection rigoureux, mené par un comité incluant des personnalités extérieures au ministère des armées.

Joël Barre dispose d’un parcours exceptionnel tant au sein de la Direction générale de l’armement (DGA) que dans l’industrie et au CNES. Il connaît et maîtrise parfaitement les enjeux auxquels la DGA sera confrontée. Florence Parly lui exprime sa totale confiance.

Forte de 9 700 personnes, la DGA est en charge de l’équipement des forces armées, de la préparation du futur des systèmes d’armes et de la promotion des exportations d’armement.

Le délégué général pour l’armement sera chargé, avec le chef d’état-major des Armées et le secrétaire général pour l’administration, de préparer la nouvelle loi de programmation militaire. Il présentera dans les prochaines semaines à la ministre des propositions en vue d’améliorer la conduite des projets d’investissement afin qu’ils correspondent et s’adaptent mieux aux besoins des forces armées. Il veillera à la réduction des coûts et des délais.

La ministre tient enfin particulièrement à ce que l’innovation et le numérique, qu’elle place au centre de son action, soient mieux intégrés dans ces projets. Le délégué général pour l’armement proposera également des mesures pour renforcer, soutenir et promouvoir nos projets à l’exportation et ainsi contribuer au rayonnement de la France dans le monde.

Alors que l’effort de défense en France va être considérablement accru dès 2018, avec l’objectif d’atteindre 2% du PIB en 2025 (hors pensions et opérations extérieures – rappel ASAF), Florence Parly souhaite que le ministère des Armées améliore encore sa contribution à l’économie, à l’innovation et à l’emploi. Premier investisseur de l’État, le ministère des Armées se doit ainsi de renforcer l’excellence de ses méthodes de conduite de projets.

La ministre des Armées sait pouvoir compter sur la détermination et la qualité des personnels de la DGA pour mener à bien ces ambitions.

 

Communiqué du ministère des Armées

 

*******************

 

 

Eléments biographiques

Né le 8 mars 1955, Barre est Ingénieur Général de l’Armement. Il est ancien élève de l’Ecole Polytechnique (1974) et de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (1979).

En 1979, il commence sa carrière à la Délégation Générale pour l’Armement (DGA) au sein de laquelle il devient en 1987 Directeur du Programme de missile ASMP puis, en 1991, Directeur du programme de satellite Hélios. En février 1997, il est architecte du système de commandement, de communication et de renseignement à la Direction des systèmes de forces et de la prospective.

En septembre de cette même année Barre entre au Centre National des Etudes Spatiales (CNES) comme Directeur des Programmes où il restera jusqu’en juin 2001, quand il rejoint la société Snecma (aujourd’hui Safran) en tant que Directeur Espace de la Division Moteurs-fusées. En mars 2002 il devient Directeur Général de la Division Moteurs Spatiaux de la société. En juillet 2007 Barre est nommé Directeur du Centre Spatial Guyanais, poste qu’il occupera jusqu’en juin 2012 quand il repart pour la Métropole comme Directeur Général Délégué du CNES.

Joël Barre est officier de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite et Légionnaire de 1ere Classe d’honneur. Il est membre de l’IAA (the International Academy of Astronautics) et de l’ANAE (Académie de l’Air et de l’Espace).

 

Auteur : Christian MACKENZIE
Source : FOB(extraits)

Source : Ministère des Armées et FOB (extraits)

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.