LIBRE OPNION de Jean-Jacques BRIDEY, Président de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale : La démission d’un très grand soldat.

Posté le vendredi 11 août 2017
LIBRE OPNION de  Jean-Jacques BRIDEY, Président de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale : La démission d’un très grand soldat.


Merci, Mon général (général Jean-Pierre BOSSER, chef d’état-major de l’armée de Terre), pour cet état des lieux (de l’armée de Terre), et pour les perspectives que vous avez développées devant la commission.

Pendant que vous vous exprimiez, nous est parvenue l’information de la démission du général Pierre de Villiers de son poste de chef d’état-major des armées. Je voulais ici rendre hommage et remercier Pierre de Villiers avec qui nous avons toujours eu – du moins tous les anciens parlementaires – des contacts francs et directs. Il ne cachait pas sa passion des armées, son engagement total au service de notre pays. Le général Pierre de Villiers était un très grand soldat et un très grand chef d’état-major.

Il y a deux jours et durant tout le week-end, j’ai été en contact avec lui pour lui dire que sa démission n’était pas envisageable. Je le lui ai dit à plusieurs reprises.

Je regrette cette décision, parce que je pense qu’au moment où débute la revue stratégique, préalable à une loi de programmation militaire très engageante, suivant les termes du président de la République, nous avions besoin de son expertise, de sa compétence et de son autorité au sein des armées pour mener ces grandes réformes auxquelles notre commission sera associée.

C’est une décision personnelle qui engage bien entendu toutes les armées, mais je voulais lui redire – et je l’appellerai plus tard – toute notre amitié, notre estime et la confiance qui demeure vis-à-vis d’un très grand soldat.


Extrait des propos de monsieur Jean-Jacques BRIDEY
Président de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale
 à l’occasion de l’audition du général d’armée Jean-Pierre BOSSER
chef d’état-major de l’armée de Terre
le 19 juillet 2017

Source : Extrait des propos de monsieur Jean-Jacques BRIDEY Président de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale à l’occasion de l’audition du général d’armée Jean-Pierre BOSSER chef d’état-major de l’armée de Terre

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.