LIBRE OPINION : Un troisième drone MQ-9 Reaper sera opérationnel au Sahel d’ici mars prochain

Posté le lundi 05 janvier 2015
LIBRE OPINION : Un troisième drone MQ-9 Reaper sera opérationnel au Sahel d’ici mars prochain

Par Laurent LAGNEAU, Zone Militaire – opex360.

L’an passé, l’escadron de drones 1/33 Belfort commençait à mettre en œuvre depuis Niamey (Niger) deux drones MQ-9 Reaper commandés auprès du constructeur américain General Atomics dans le cadre du dispositif des « Foreign Military Sales ».

L’apport de ces deux appareils a ainsi été significatif. « Engagés en amont du déclenchement des opérations menées dans la zone dans le cadre de la préparation Renseignement de l’espace opérationnel (PREO), les drones Reaper assurent dès le début des opérations, la permanence de la surveillance au cours d’une orbite continue, avec relèves de drones pouvant aller jusqu’à une centaine d’heures », expliquait récemment l’État-major des armées.

Du coup, les deux Reaper de l’armée de l’Air ont été intensivement utilisé, d’abord dans le cadre de l’opération Serval, puis dans celui de l’opération Barkhane. Depuis leur première mission, effectuée le 14 janvier 2014 au-dessus du Mali, ils ont accumulé plus de 2 000 heures de vol en seulement 10 mois d’activité.

Seulement, et comme l’a dit le général Denis Mercier, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), « les drones, plus on en a, plus on en a besoin. C’est la clé des opérations en Afrique ».

Aussi, les capacités en matière de renseignement et de renseignement de la force Barkhane seront prochainement accrue avec l’arrivée, à Niamey, d’un troisième Reaper. Cela avait été annoncé par Laurent Collet-Billon, le délégué général de l’armement (DGA), devant une commission parlementaire, à l’automne dernier. Et le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’a confirmé au cours de son périple africain de ce début d’année.

« Deux Reaper sont ici en fonctionnement. Le troisième sera opérationnel avant la fin du premier trimestre, au mois de mars 2015″, a en effet déclaré le ministre devant les forces françaises basés à Niamey. Un troisième système sera en outre commandé au cours de cette année.

« Je commanderai en 2015 un système supplémentaire, c’est-à-dire trois drones supplémentaires », a ainsi déclaré M. Le Drian. Cette commande sera donc faite deux ans plus tôt par rapport à ce qui avait été prévu. Pour rappel, au total, au terme de la Loi de programmation militaire 2014-2019, l’armée de l’Air devrait compter 12 MQ-9 Reaper, non armés, au contraire de ceux mis en œuvre par la Royal Air Force et les États-Unis.

 Laurent LAGNEAU

Source : Zone Militaire-opex360

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.