Les militaires achètent-ils leurs équipements ? EXTRAIT d'audition du général d'armée François LECOINTRE.

Posté le mardi 31 octobre 2017
Les militaires achètent-ils leurs équipements ? EXTRAIT d'audition du général d'armée François LECOINTRE.

Louis Aliot.

Le Haut comité d’évaluation de la condition militaire fait état dans son rapport du 6 septembre dernier de la dé-fidélisation des militaires dans certaines filières et de la lassitude que leur fait éprouver certaines conditions de vie. On a entendu l’épouse d’un soldat interroger le Premier ministre à ce sujet lors d’une émission télévisée. Que dire de l’achat de petit matériel de confort par les soldats sur leur cassette personnelle, et qu’en est-il de la mutuelle, dont les difficultés retentissent sur de nombreuses familles de militaires ?

Général François Lecointre.

Je souhaite revenir immédiatement sur la remarque de M. Aliot.
Je regrette que les journalistes aient cru bon de faire venir cette dame, dont je ne qualifierai pas la fiabilité du propos. Je peux vous assurer que les soldats n’achètent pas eux-mêmes leur gilet pare-balles ; une telle allégation est fausse.

Cela étant, pour avoir longtemps servi dans des régiments d’infanterie, je sais que, de tout temps, les soldats ont acheté du matériel à titre personnel et je fais confiance à tous les marchands de couteaux ou de bérets commando pour venir vendre, dans les foyers des unités militaires, des nouveautés auxquelles l’intendance ou le commissariat n’aura pas pensé, si bien que les soldats dépenseront ainsi une partie de leur solde. C’est une constante dans la vie des militaires, et nous devons veiller à limiter cela au maximum.

Il me semble important de faire collectivement preuve de recul pour ne pas donner de crédit aux déclarations de certaines personnes qui s’expriment sans légitimité.

 

Site de rediffusion : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.