ECOLOGIE : L’abandon de l’Ecotaxe égale le coût de trois porte-avions. LIBRE OPINION du Général (2s) Joël GRANSON.

Posté le vendredi 03 mars 2017
ECOLOGIE : L’abandon de l’Ecotaxe égale le coût de trois porte-avions. LIBRE OPINION du Général (2s) Joël GRANSON.

Selon les récents calculs de la Cour des comptes, sur le plan comptable, l'abandon de l'Ecotaxe s'est soldé par une perte potentielle de recettes de 10 milliards d'euros sur l'ensemble de la durée du contrat (2014-2024), dont 8 milliards qui étaient destinés à l'Etat et 1,8 milliard pour les collectivités départementales.

Ce coût est sous-estimé car la Cour des comptes n’a pas comptabilisé le coût de la garde 24H/24 des portiques, par un binôme gendarme d’active et de réserve, pendant près de trois mois.

 

Sur dix ans c’est donc un manque à gagner pour l’état qui représente l’équivalent du coût de trois porte-avions, dont un exemplaire aurait été financé par les transporteurs étrangers, en transit, payant l’écotaxe.

Et on s’étonne qu’il soit si difficile de financer la défense nationale !
« Quand on veut faire quelque chose, on trouve les moyens. Quand on ne veut pas, on trouve des excuses », aimait dire le général américain George Patton.

Nota : le coût du porte-avions Charles de Gaulle est estimé à 4 milliards d’euros. Le coût d’un successeur serait bien évidemment moindre.

Joël GRANSON
    Officier général (2S)

Source : Général (2s) GRANSON

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.