Renseignement et sécurité de la Défense : 3 questions au général HOGARD.

Posté le mercredi 01 novembre 2017
Renseignement et sécurité de la Défense : 3 questions au général HOGARD.

Le 7 octobre 2016, la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) remplaçait la Direction de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD). Un an après ce changement de nom exprimant davantage la réalité des missions du service, son directeur, le général de corps d’armée Jean-François Hogard, présente les enjeux actuels de cette entité faisant partie du fameux « 1er cercle » de la communauté française du renseignement. 


Quelle est la mission de la DRSD ?
La DRSD est le service de renseignement du ministère des Armées dédié à la contre-ingérence. Sa mission principale est de déceler puis d’entraver les menaces visant les armées et les entreprises en lien avec la Défense. L’esprit de la mission est condensé dans sa devise : « renseigner pour protéger ». La réalité des missions du Service est positionnée sur l’ensemble du spectre de la contre ingérence à savoir la lutte contre le terrorisme, l’espionnage, la subversion, le sabotage et le crime organisé.
Membre de la communauté française du renseignement, la DRSD coordonne quotidiennement son action avec les cinq autres services dits du « 1er cercle ». La mission de contre-ingérence défense comporte deux volets :

  • renseigner afin d’identifier les vulnérabilités et détecter les menaces ;
  • protéger c’est-à-dire contribuer aux mesures de protection et d’entrave.

L’essor du « cyber » est également un de nos champs d’expertise.


Quels sont les enjeux de votre service de renseignement ?

Le terrorisme est au cœur de nos préoccupations. Comme vous le savez, les militaires sont régulièrement visés par les groupes djihadistes. L’espionnage reste par ailleurs un sujet majeur.

Face à ces deux menaces principales, la DRSD déploie ses moyens humains et techniques en France comme dans tous les théâtres d’opérations où sont déployées les armées françaises. Par ailleurs, dans un contexte de concurrence économique exacerbé, la protection du potentiel scientifique et technique de notre pays est un impératif que nous prenons en compte aux côtés de nos différents partenaires. Toutes ces actions sont évidemment réalisées dans la plus grande discrétion, condition de notre efficacité.


Quels sont vos besoins en termes de recrutement ?
La DRSD recherche de nombreux talents. Que ce soit à Paris ou en province, la DRSD recrute des sous-officiers pour devenir inspecteur de sécurité de la défense (ISD), des officiers pour devenir analystes ou officier recherche. Elle recherche également des profils particuliers : spécialistes cyber, linguistes, techniciens... La DRSD embauche enfin des personnels dans les fonctions supports (RH, informatique, finances, droit...). Servir à la DRSD offre de réelles opportunités de carrière, quelles que soient les catégories de personnel.

Etat-major de l’armée de Terre
31/10/2017


Site de rediffusion : www.asafrance.frwww.asafrance.fr

 

 

 

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.