Analyses

Communiqué de l'ASAF : Jean Zay, la honte au panthéon?


L’ASAF a proposé de remplacer Jean Zay par un jeune résistant au comportement héroïque de 16, 18 ou 20 ans mort sous les balles ennemies. L’un d’entre eux serait, en 2015, pour notre jeunesse, un exemple et une fierté.

Téléchargez le document en cliquant ici

15 05 22 FLYER DEFINITIF Jean Zay